opticien metierIls sont de plus en plus nombreux à tenter leur chance. La promesse d’un métier passionnant où les débouchés sont réels. OUI ! Mais les choses ont bien évolué en quelques années.

Si vous rêvez de devenir opticien, voici quelques informations utiles.

Pour devenir opticien-lunetier, il faut avoir son BTS ad hoc. Il existe plusieurs écoles pour préparer le diplôme après le bac. L’ISO, présente dans les grandes villes françaises. L’ICO, à Bures-sur-Yvettes, très réputée. Et biens d’autres encore. Notre ami Google vous aidera à les trouver.
Le nombre des opticiens diplômés a explosé en presque 10 ans. On est passé de 15000 en 2005 à 27000 en 2013. Le métier s’est féminisé. Les femmes représentent plus de la moitié des diplômés.

Son métier : être multi-facettes

A la fois professionnel de santé et artisan. Sa mission principale en boutique est de conseiller et vendre des lunettes (= verres + monture). Il faut être PRO pour savoir expliquer avec des mots simples la génération d’un verre, un traitement anti-reflet, une amétropie, etc. Et être gestionnaire car le but est de faire prospérer votre affaire.

En 10 ans, on est passé de 7000 à 12000 magasins environ! C’est devenu difficile pour certains de vivre. Surtout quand on vend une seule paire par jour (la moyenne est proche de 3). La concurrence est rude. C’est donc un point à ne pas négliger avant de se lancer dans l’achat ou la reprise d’un magasin.

Mais l’opticien peut aussi exercer dans l’industrie

Et oui, il reste encore des sites de productions de verres en France ! Comme à Provins dans l’usine de BBGR (filiale d’Essilor), chez Hoya à Emmerainville (2ème fabricant mondial, japonais) ou encore au siège d’Essilor à Vincennes. De nombreuses fonctions sont offertes : au marketing, au commercial, aux achats, à la qualité.
L’idéal est de compléter sa formation par un passage en Ecole de Commerce par exemple. Avec la casquette technicien et homme du marketing, à vous les plus hautes fonctions.

Si vous aimez le contact, la vente, la technologie, alors foncez. Mais soyez le meilleur, car le temps des verts pâturages est révolu.

Partager ce contenu :

Facebook IconYouTube Icon