Depuis 2009, la Toile s’est enrichie de nombreux sites de ventes en ligne de lunettes. Le Droit européen a contraint la France à accepter ce noulunettes internetveau canal de distribution. Il faut dire MERCI l’Europe car les réticences de l’époque étaient très fortes.

Heureusement, nos amis anglo-saxons avaient depuis longtemps fait le pas. Et avec un certain succès. La voix étant tracée, aujourd’hui, plus personne ne remet en cause ces sites spécialisés.

Encore moins les opticiens traditionnels depuis qu’ils ont constaté que leur part de marché resterait de 95%. Soulagement, l’orage est passé. Est-ce pour autant qu’on peut acheter sereinement ses lunettes sur internet ?

C’est comme pour tout, il y a les sites sérieux et les autres.

Il faut privilégier les sites qui proposent un module d’essayage en ligne. Car c’est le côté vraiment ludique de l’expérience. A ce stade, vous pouvez vous faire une idée sur le plan esthétique. Après quelques essais parmi les centaines de modèles proposés, vous hésitez entre quelques modèles. Pas de problème. On vous livre les montures à la maison pour vous décider tranquillement.

Vu pour la monture, quid des verres ?

Si vous avez opté pour des lunettes à verres à simple foyer, la prise de mesure peut se faire via le site. La précision est au rendez-vous. Rien à dire. Mesurer les écarts pupillaires à partir d’une photo remise à l’échelle est un jeu d’enfant.

Pour des verres progressifs, ça se corse. Pour obtenir un bon centrage des verres, lequel doit assurer une vision optimale, on a besoin, en plus de l’écart pupillaire, de la mesure de la hauteur (écart entre le bas du verre et le milieu de la pupille). Cette mesure ne peut se faire qu’à partir d’une monture correctement ajustée. Et qui mieux que l’intervention d’un opticien en chaire et en os peut réaliser cet acte ?

Du coup, pour des lunettes progressives, acheter sur le web, c’est un peu la loterie. Mais si vous êtes joueur…

Partager ce contenu :

Facebook IconYouTube Icon